Étiquette

Fait maison

La tablée

Avoine croustillante aux pacanes et aux dattes

granola-pacanes-et-dattesLa nouvelle année qui s’amorce me donne non seulement envie d’avoir une alimentation plus saine, mais surtout plus consciente. Si étant enfant je quittais systématiquement la table en dernier, il m’arrive aujourd’hui de terminer mon assiette en réalisant que je n’y ai pour ainsi dire même pas goûtée. Comme l’heure est au ralentissement dans plusieurs sphères de ma vie, je crois que le plan culinaire n’est pas à négliger, au contraire.

Poursuivre la lecture

La tablée

Simplissime crème de chou-fleur

C

Hier, lorsque j’ai fait une crème de chou-fleur, j’ai été bien exaspérée de constater que j’avais oublié d’y inclure une pomme de terre. Peu motivée à réaliser un beurre manié, je me suis remémorée avoir lu dans un livre de recettes (je serais bien embêtée de nommer lequel) qu’un potage de chou-fleur pouvait être réalisé sans quelqu’épaississant que ce soit. Bien que j’aie tenté la chose à reculons, ça m’a valu une délicieuse et soyeuse crème de chou-fleur, la meilleure que j’ai cuisinée à ce jour en fait. Au-delà de l’absence de pomme de terre, c’était la première fois que j’employais un bouillon de poulet maison fait à base de carcasses BBQ. À refaire.  Poursuivre la lecture

La tablée

Beurre de pomme au romarin

beurre_pommes_romarinChaque fois que des pommes d’automne cuisent chez moi, l’odeur me replonge immanquablement en enfance. Je suis transportée dans la cuisine de ma grand-mère paternelle, fascinée par son chinois. Comme nous arrivions toujours après qu’elle ait fait ses compotes, je lui posais annuellement la même question (à moins que ce ne soit mes yeux interrogateurs qui l’aient fait) pour qu’elle en vienne, traditionnellement, à m’expliquer comment elle procédait. Je ne sais pas si c’est un jeu de mon imagination, mais je crois bien qu’un jour je l’ai vu faire. Si ma mémoire est bonne (et fidèle), je ne mesurais pas ma chance. 
Poursuivre la lecture

La tablée

Lait de chèvre à la fraise

Lait de chèvre aux fraises

Ma fille, qui a récemment été introduite au lait de chèvre, n’a pas particulièrement aimé l’expérience. Comme j’aime ouvrir ses horizons gustatifs, je lui ai permis de le redécouvrir par le biais de ce lait à la fraise. Sa promptitude à m’en redemander me laisse croire que je suis sur la bonne voie pour le lui faire apprécier, d’autant qu’elle m’ait dit distinguer le lait de chèvre dans la préparation.  Poursuivre la lecture

La tablée

Sucettes glacées acidulées à la framboise

Sucette_framboise

J’adore les friandises glacées. Chaque fois que je vais au supermarché, je prends un instant pour contempler la ribambelle d’options qui s’offrirait à moi si je succombais à cette envie qui me démange d’en glisser une boîte dans mon panier. Trop consciente que je suis qu’il n’y a rien de bon pour la santé dans ce type de sucrerie, je résiste toujours à la tentation (enfin dans la très grande majorité des cas). Poursuivre la lecture

La tablée

Sirop de rhubarbe à la banane (et sa compote)

Sirop de rhubarbe à la banane

Ce goûteux et acidulé sirop de rhubarbe à la banane est d’ores et déjà un classique chez-nous. Je l’affirme avant même que mes enfants y aient goûté; surprise oblige puisque j’en ferai une limonade pour l’anniversaire d’Ambre qui soufflera ses quatre chandelles ce samedi. Ce sirop est d’un si joli rose, que je vois déjà ses yeux briller d’envie. Poursuivre la lecture

La tablée

Effiloché de porc à la pêche

Effiloche_porc_pêches

Cette recette, sans prétention, résulte de deux croisements: je ne suis pas friande de l’effiloché de porc de type barbecue et j’aime bien les boulettes aux pêches que j’associe aux plaisirs simples de la vie (mais que je n’ai malheureusement pas toujours la motivation de cuisiner). Poursuivre la lecture

La tablée

Smoothie à la cerise, au fromage ricotta et à la lime

Smoothie à la cerise, au fromage ricotta et à la lime

Quand on a une intolérance aux bananes comme c’est mon cas, il faut chercher des alternatives pour lier les smoothies. Pour le goût et la texture, le fromage ricotta s’avère de loin la meilleure alternative que j’ai expérimentée. Et comme mon garçon peine à déjeuner et que j’éprouve un besoin obsessionnel de lui glisser un tant soit peu de protéines dans l’estomac, c’est un antidote précieux à mon angoisse maternelle.  Poursuivre la lecture