Entre 4 murs

La seconde chambre de Philibert

Ceci est une galerie d’images, utilisez les flèches pour les faire défiler.

Je suis tellement enthousiaste d’enfin partager une pièce de notre nouvelle maison. Un bungalow des années soixante qui, à notre arrivée, était figé dans le temps. À la différence de notre première propriété, nous ne nous sommes pas tant éloignés de la version originale des pièces pour autant, d’une part par considération économique, mais surtout par considération environnementale. 

Comme mon conjoint et moi cherchons à minimiser l’empreinte écologique de nos chantiers, nous préservons davantage ce qui est déjà en place, nous réutilisons ce que nous avons, nous employons des meubles de seconde main et nous misons sur des produits durables et, autant que possible, intemporels pour que nous n’ayons pas envie de tout reprendre le mois prochain.

Ici, pour la chambre de Philibert, notre garçon de trois ans bientôt quatre, je ne vois pas l’intérêt de partager le « avant » puisque la base est la même en tous points, sinon que la pièce était bleu pâle et que le luminaire datait. 

Pour ce qui est de nos choix logiques, les voici:

  • Tous les meubles en place sont de seconde main, dont le matelas et le lit jumeau qui appartenaient à la grande soeur de Bébert, comme plusieurs accessoires d’ailleurs;
  • La jolie bibliothèque nous a été donné par un charmant couple tandis qu’on lui achetait un sofa antique (cadeau de ma mère pour souligner notre nouvelle maison);
  • Le classeur au mur a été déniché chez un antiquaire avant la naissance d’Ambre et se se promène dans nos décors depuis;
  • La table de nuit est formée avec des équerres dénichées sur Kijiji à 2$ chacune;
  • L’illustration de chasse à courre date des années ’30;
  • Le miroir a été déniché dans le grenier de notre première maison et peint depuis;
  • À quelques exceptions près, rien de neuf n’a été acheté pour réaliser ce décor.

Vous pourriez aimer

Aucun commentaire

Commenter